Ordre des avocats au barreau de Marseille
Agenda

COMPLET - Conférence & dédicace de Me Richard MALKA




COMPLET - COMPLET - COMPLET






Me Richard
MALKA
 présente :




le 12 décembre 2022
à partir de 17h30



au Palais du Pharo 
58 Bd Charles Livon,
13007 Marseille





Une conférence
autour de son livre
« Le Droit d'emmerder Dieu »
suivi d'une séance de dédicace & d'un cocktail dînatoire












Au sujet du Livre 
"Le Droit d'emmerder Dieu" :


Une parole forte, ciselée, grave. Une parole où chaque mot est utile, indispensable même.
Ce court ouvrage est la plaidoirie que Richard Malka a écrite, et non celle qu’il a plaidée le 4 décembre 2020.
Ce texte rappelle que « le sens du procès, c’est aussi de démontrer que le droit prime sur la force ». Mais que pourtant, ce ne sera pas assez, dans le cadre de ce procès-là où les crimes ont une signification, une portée politique, philosophique, métaphysique qu’il faut prendre en compte.

 

Alors, d’abord rappeler les valeurs, nos valeurs, que ces crimes ont voulu vaincre. Puis développer l’historique de ce qui a conduit à cette folie meurtrière dont le risque demeure, comme l’ont prouvé les évènements du 13 novembre 2015. Richard Malka le fait en cinq
temps : il rappelle l’histoire des
caricatures et comment elles ont été truquées, puis il s’attache à l’histoire du blasphème en soulignant que « A chaque fois ce qui est critiqué, c’est le fanatisme religieux, pas la religion elle même. Ce n’est jamais gratuit. Autrement dit, ce que l’on nous demande, c’est d’abandonner le droit de nous moquer du fanatisme. On ne peut pas renoncer.

Ce serait récompenser le vice, honorer la supercherie, célébrer l’infamie. ».
Il retrace ensuite l’histoire de Charlie, indispensable pour prendre la mesure de l’horreur du meurtre de ces innocents.
Vient l’évocation des accusés. Rappelant qu’il n’est pas là pour accuser, notre confrère souligne l’intelligence des protagonistes, et comment ce qui leur tient lieu de morale et qui est celle de leurs intérêts les rend d’autant plus impardonnables quel qu’ait été leur rôle.
Enfin, Richard Malka nous parle de ceux qui ont soufflé sur les braises. Ceux qui alimentent la légitimité des criminels, ceux qui les plaignent parce qu’ils seraient humiliés, transformant des êtres humains en fanatiques aveuglés. Dans une énumération précise et sans concession, Richard Malka souligne la responsabilité morale qui pèsent sur toutes celles et ceux, personnes publiques dont le discours est écouté, qui ont ainsi alimenté, voire cautionné, pendant tant d’années les attaques contre Charlie Hebdo ayant abouti à la tragédie du 7 janvier 2015.

Et il pose alors la question cru ciale de notre devenir commun.
« Les trois mois de ce procès ont été tragiques, mais ils ont été un formidable accélérateur de la marche de notre histoire collective, jusqu’à nous conduire à la croisée des chemins. Je ne sais quelle direction nous prendront, celle du crépuscule des Lumières ou celle d’une nouvelle aube. » En tant qu’avocat, comment ne serions-nous pas du côté de cette nouvelle aube qui restau rera la liberté, l’égalité et la fraternité ? Au-delà de l’émotion suscitée par sa lecture, car ce n’est pas un essai mais une vraie plaidoirie, pour de vraies et nombreuses victimes, ce texte est d’une lumineuse intensité dans la défense de nos valeurs.


Merci Richard Malka pour votre inlassable combat.


Me Sylvie CAMPOCASSO

Retour

Accès direct

Le barreau

plus

L'incubateur

plus

Immobilier

plus

Nous contacter

Veuillez préciser votre demande
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide